Serbotel Le salon des métiers de bouche de l'hôtellerie & de la restauration 20 au 23 octobre 2019 Parc des Expositions - NANTES
Serbotel 2019-concours mémoire d’éléphant

CONCOURS MÉMOIRE D'ÉLÉPHANT

MÉMOIRE D’ÉLÉPHANT, UN CONCOURS POUR TESTER LES PROFESSIONNELS DE LA RESTAURATION

     ► Lundi 21 octobre 2019

     ► Hall 4

 

En partenariat avec le Groupement National des Indépendants (GNI) et Serbotel.

Le Lundi 21 octobre 2019, Serbotel acceuillera la 4ème édition du concours Mémoire d'Éléphant qui a pour but de valoriser les métiers du service en restauration.

Au travers de 3 épreuves de mise en situation, les participants dévoilent leurs capacités mémorielles, qualité d'accueil, détection du besoin, reformulation...tout ce qui fait la valeur ajoutée d'un service de qualité, quel que soit le type d'établissement.

Ce concours est composé de 3 épreuves articulées autour de la mémoire ou plus exactement « des » mémoires :

  • La mémoire auditive avec Mémo Bistrot
  • La mémoire visuelle avec Mémo Visio
  • Une mémorisation globale avec Mémo Resto

4ÈME ÉDITION 

Le concours de service Mémoire d’éléphant revient cette année pour une quatrième édition. Ce concours est axé sur les capacité mémorielles des serveurs, leur aptitude à présenter les plats, menus, ingrédients, saveurs, en ayant seulement pris connaissance quelques instants plus tôt des plats à l’ardoise ou des vins de la cave. Moins académique que d’autres concours de service, Mémoire d’éléphant se veut coller à la réalité d’une majorité de restaurants, bistrots, qui font du savoir-être une des principales qualités de la maison.


Des professionnels seront membres du jury et évalueront les candidats selon différents critères, de l’exactitude de la restitution à la mise en avant particulière d’un plat ou un accueil réussi. Gageons que cette année encore, les candidats donneront le meilleur d’eux même pour représenter leur établissement, les paris sont ouverts !

 

MÉMO BISTROT (2h)

 

Cette épreuve consiste en une prise de commande sans note, par le candidat, successivement à 3 tables de 5, 4 et 3 personnes (un juré par table). Après restitution de la commande au bar, remise des consommations aux clients dans les règles. Chaque candidat a le choix entre :
- débarrasser l’ensemble des tables et prendre la commande,
- réaliser les deux opérations en même temps.

L’épreuve étant chronométrée, le candidat doit faire un choix stratégique entre gagner du temps et/ou effectuer la meilleure prestation.
Le montage du plateau est réalisé par un membre du jury apte à juger de la qualité de la restitution.
Chaque client a une liste préétablie de consommations dans l’ordre de passage des candidats.
Les candidats sont sonorisés afin que le public puisse suivre le déroulement de l’épreuve.

 

MÉMO VISIO (1h30)

 

Les candidats prennent connaissance de 8 fiches techniques de vins sélectionnés par le jury, vins aux caractéristiques gustatives, géographiques ou organoleptiques différentes. Parmi cette liste, le jury sélectionne 2 vins.

Une fois les 10 minutes écoulées, les candidats se présentent devant les juges, goûtent 2 vins, les décrivent et répondent aux questions posées (production, producteur, domaine, IGP ou AOP, définition de l’appellation, cépage, typicité…).

Après avoir répondu aux questions, les jurés présentent enfin les vins en questions aux candidats, leur révélant ainsi la justesse de leurs conclusions ou leurs erreurs.

 

MÉMO RESTO (1h)

 

Le candidat a 10 min pour étudier l’«Ardoise-repas» et la carte des vins ainsi que la fiche technique de chaque vin. Après avoir accueilli ses clients (une table de 3 jurés), le candidat doit présenter en 10 min son «Ardoise-repas
», en expliquant les compositions et en tenant compte des attentes ou réflexions de ses clients. Proposer un accord «mets-vins», selon la carte des vins proposée, et enfin, savoir-faire de la vente additionnelle sur les apéritifs, les eaux et le vin.

2 candidats réalisent l’épreuve en simultané. L’un d’entre eux est sonorisé après tirage au sort. En parallèle, les candidats ont à disposition un descriptif détaillé du menu et de la réalisation des plats. Les accords mets et vins proposés sont issus de la culture générale du candidat ainsi que des indications fournies avec le menu.

« Par ce concours nous souhaitons mettre à l’honneur des métiers et les capacités nécessaires à leur exercice. La mémoire en fait partie. Reconnaître un client, se souvenir de ses habitudes, mémoriser une commande sans pour autant écrire, font partie des atouts des grands professionnels. Nos établissements sont des lieux de vies, des lieux d’échange où le savoir-faire s’entremêle au savoir-être. Le salon Serbotel offre une magnifique vitrine à notre profession. Souhaitons que le vent d’Ouest, porteur d’innovation et annonciateur de beaux jours donne unnouvel élan et l’envie à nos jeunes d’embrasser cette carrière. »

Gageons que cette année encore, les candidats donneront le meilleur d’eux même pour représenter leur établissement, les paris sont ouverts !

Philippe Quintana, Président délégué du GNI National et vice-président du GNI Grand Ouest.